Biographie par Alain Midan

Daniel Rhod

Dès l’âge de 4 ans Daniel se prend de passion pour les aventures du héros de la bande dessinée Mandrake le Magicien. A 12 ans, il achète son premier tour (les raquettes aux points) à un camelot du Marché aux Puces qui déclenche son envie d’apprendre la magie.

Il s’initie l’année suivante en achetant son premier ouvrage « Le traité de prestidigitation des pièces de monnaie », de Bobo, et étend son intérêt aux manipulations de scène et à la cartomagie.

Vers l’âge de 15 ans, il publie une petite brochure, « Jeux de main, jeux de malins », regroupant quelques tours très simples qu’il distribue à ses amis. Il monte un petit numéro de scène qu’il effectue peu de temps, revenant vite à sa première passion, le « close-up ».

Dans les années 70, il fréquente le milieu des close-up men français de l’époque et se lie d’amitié avec certains comme Ernest Pancrazi, Bernard Bilis et Jean Faré. Quelques années plus tard, il publie ses premières traductions de Peter Kane et Al Schneider et rédige ses première notes de conférence.

En 1976, il est invité à se produire au « Magic Castle » de Hollywood et y effectue sa première conférence. Ce voyage aux Etats-Unis lui permet également de rencontrer de nombreuses personnalités du monde magique comme Dai Vernon, Edward Marlo ou Ricky Jay. Encouragé et stimulé par ces contacts avec l’étranger, il publie les années suivantes Close-up Cosmopolite 1 et 2, où il fait découvrir des magiciens américains comme John Carney, Paul Harris et David Roth, alors encore inconnus des magiciens français. En 1979, il obtient un franc succès à la publication d’un recueil de tours de cartes Card Digest, et travaille sur de nouvelles créations qui verront le jour deux ans plus tard dans Magie sur Imaginaire. Il disparaît du milieu magique pendant plusieurs années et travaille à de nouvelles créations.

En 1991, il refait surface, et en 1993, il rencontre François Montmirel à qui il propose d’éditer un nouveau magazine de magie, Imagik, dont il devient le fondateur et le rédacteur en chef. En 1994, paraît chez Joker Deluxe un ouvrage important rassemblant une partie de ses créations : Plus Secrets Secrets. L’ouvrage devient vite un succès et est rapidement épuisé. Il sera suivi quatre ans plus tard par Magie Virtuelle. Conseiller artistique auprès de Joker Deluxe il est à l’origine de diverses collections comme les vidéos Best of Séminaire ou Génération Imagik ainsi que de nombreux produits.

En 1999, il fonde la SIAM (Société Internationale des Arts Magiques) et fait paraître en novembre 2000 le premier numéro d’Abraxas. Au cours de la même année paraissent deux ouvrages très pédagogiques « Techno cartes et Techno pièces » qui remportent un vif succès .auprès d’un large public.

En 2001 il effectue une tournée de conférences à travers l’Europe organisée par Jean-Yves Prost. et ses œuvres commencent à être traduites dans différentes langues.

Auteur également de vidéos et de tours commercialisés, organisateur de conférences, traducteur, conseiller technique et artistique, collectionneur épris d’histoire de la magie, expert en pièces et cartes et mentaliste au fond de l’âme, Daniel Rhod a su promouvoir à travers ses œuvres de grande qualité et le niveau élevé de ses créations une magie novatrice propre à ouvrir de nouveaux horizons.

Alain Midan

Pas de commentaire.

Laisser un commentaire